Familigarde de Lasalle

Centre de la petite enfance et
Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial

Dorval, Lachine et Lasalle

Document révisé le 17 mai 2017 

    Bureau coordonnateur de la garde en milieu familial

Dorval - Lachine - LaSalle

21, rue Centrale
LaSalle (Québec)
H8R 4E2

Téléphone: (514) 595-9955
Télécopieur: (514) 595-9673
Adresse électronique: info@cpefamiligarde.com

 

Table des matières

Sous l'aile de Familigarde
Le mandat du Centre de la petite enfance Familigarde de LaSalle
Responsabilités des différents acteurs
Les responsables de service de garde en milieu familial (RSG)
La formation obligatoire et la vérification des empêchements
Le ratio d'enfants
Le remplacement d'une RSG
Absence lors d'une activité
Sorties organisées par le centre de la petite enfance (CPE)
Les visites de surveillance, la reconnaissance et le renouvellement de la reconnaissance
Les visites de soutien
L'entente de service
L'avis de résiliation de l'entente
La demande d'admissibilité à la contribution réduite
La fiche d'assiduité
L'administration des médicaments
Les reçus pour fin d'impôts
Quand garder l'enfant à la maison?
La procédure de traitement des plaintes
Mon petit monde à moi…

 

Sous l'aile de Familigarde top-arrow.gif 

                                                                                             
Chers Parents,

 

C'est avec grand plaisir que nous vous souhaitons la bienvenue au sein du Centre de la petite enfance Familigarde de LaSalle, bureau coordonnateur de la garde en milieu familial sur le territoire de Dorval, Lachine et LaSalle.

 
Le Centre de la petite enfance Familigarde de LaSalle est implanté dans l'Arrondissement LaSalle depuis 1991. C'est une corporation sans but lucratif entièrement subventionnée par le ministère de la Famille et qui possède un agrément de 1068 places en milieu familial et un permis de 60 places en installation.


Le Centre de la petite enfance Familigarde de LaSalle est administré par un conseil d'administration dans lequel les parents sont majoritaires. Le conseil d'administration est composé de 9 membres dont 6 parents, 1 responsable de service de garde, 1 membre faisant partie du personnel et 1 membre issu du milieu des affaires, institutionnel, social, éducatif ou communautaire élus au cours de l'assemblée générale annuelle et ce, pour un mandat de 2 ans.


L'assemblée générale annuelle a lieu une fois par année. Tous les parents qui fréquentent un de nos services de garde peuvent assister à l'assemblée, participer à l'élection des membres et être éligible à un poste au sein du conseil d'administration. Des frais de cotisation de 2 $ payables annuellement permettent au parent de devenir membre de la corporation et de voter à l'assemblée générale annuelle (optionnel).
 
 
Les parents sont conviés à cette assemblée par le biais de leur responsable. L'invitation est directement donnée aux parents ou affichée sur le tableau de la RSG.

 

Le mandat du Centre de la
petite enfance Familigarde de LaSalle   top-arrow.gif

                                                                                    
                                          

Le mandat de notre centre de la petite enfance est d'offrir aux parents des services de garde éducatifs de qualité pour leurs enfants favorisant ainsi leur développement physique, intellectuel, affectif, social et moral.

 

Le bureau coordonnateur (BC) du centre de la petite enfance accorde une reconnaissance à des personnes qui opèrent, dans une résidence privée, un service de garde en milieu familial.

Le BC coordonne et exerce une supervision des services de garde, évalue les personnes qu'il a reconnues à titre de responsables de services de garde en milieu familial et leur apporte du soutien administratif et pédagogique. Le BC fournit l'encadrement et les outils nécessaires leur permettant d'assurer la santé et la sécurité des enfants qu'elles reçoivent et de mettre en application le programme éducatif.

 

Les responsables de services de garde (RSG) sont soumises à la Loi et au Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance adoptés par le ministère de la Famille. Le BC veille particulièrement au respect des lois et du règlement.



Responsabilités des différents acteurs top-arrow.gif

                      

Responsabilité d'un bureau coordonnateur (BC)

Un BC est responsable de la reconnaissance d'une personne à titre de RSG en milieu familial et répond de la coordination des services. Il est responsable de l'application des mesures de surveillance déterminées par règlement. Il est aussi responsable de la répartition des places, de l'admissibilité d'un parent à la contribution fixée par le gouvernement, de l'administration de l'octroi, du paiement, du maintien de la suspension, la diminution ou du retrait des subventions aux responsables de service de garde (RSG). Il maintient un service centralisé d'information sur les services de garde. Il favorise la formation et le perfectionnement continu des RSG et traite les plaintes des parents.


C'est donc dire que le BC doit, outre la vérification du respect des différents articles de la Loi et règlements spécifiques à la garde en milieu familial, s'assurer que la prestataire répond en tout temps au 5e paragraphe de l'article 51 du Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance (RSGEE) en offrant un milieu de garde assurant la santé, la sécurité et le bien-être des enfants reçus.

Responsabilité d'une responsable de service de garde en milieu familial (RSG)

Les RSG sont des prestataires de services de garde donc l'article 5 de la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance leur crée l'obligation légale d'appliquer un programme éducatif comportant des activités qui ont pour but:

1. de favoriser le développement global de l'enfant sur le plan affectif, social, moral, cognitif, langagier, physique et moteur;

2.d'amener l'enfant à s'adapter à la vie en collectivité et de s'y intégrer harmonieusement.


Le programme vise à donner à l'enfant un environnement favorable au développement de saines habitudes de vie, de saines habitudes alimentaires et de comportements qui influencent positivement sa santé et son bien-être.

 
Par conséquent, les responsabilités de la RSG sont d'assurer aux enfants un milieu de vie sain qui assure leur santé, leur sécurité et leur bien-être. En acceptant de recevoir des enfants, elle engage sa responsabilité auprès des parents envers la qualité du service qu'elle fournit. De plus, en choisissant d'offrir son service dans un cadre régi, elle s'engage envers le bureau coordonnateur qui l'a reconnue en acceptant de se soumettre à sa surveillance.


Son engagement à titre de prestataire de service reconnu est de respecter l'ensemble des normes édictées par la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance et ses règlements, et aussi de respecter toutes les lois et règlements qui s'appliquent à sa situation.

Responsabilité du parent utilisateur

Le parent est le premier responsable de son enfant. Il a la responsabilité de choisir un service de garde qui convient à ses attentes en fonction de ses valeurs et des renseignements dont il dispose et selon ce qu'il voit et perçoit de la RSG puisqu'il pénètre dans le milieu de garde et interagit avec la RSG. Le parent est donc le meilleur juge de la satisfaction des services offerts à son enfant par la RSG. Il a aussi la responsabilité de s'assurer que le service qu'il a choisi maintient sa qualité. S'il en est autrement, il doit en discuter ouvertement avec sa RSG. Il peut aussi déposer une plainte au bureau coordonnateur s'il considère que la RSG agit d'une façon à constituer un risque pour les enfants, car en absence de plaintes, force est de conclure que les usagers de ce service de garde en sont généralement satisfait.

Source: Manuel de référence pour la coordination des services de garde éducatifs en milieu familial CQSGEE 2006
 

Les responsables de service de garde

en milieu familial (RSG)  top-arrow.gif

Les RSG sont des professionnelles reconnues par le bureau coordonnateur (BC). Elles ont rempli les conditions d'obtention d'une reconnaissance et répondent aux exigences de la loi, du Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance ainsi qu'aux critères de qualité exigés.
 

Elles appliquent le programme éducatif du ministère de la Famille et fournissent un environnement sécuritaire, chaleureux et stimulant favorisant ainsi le développement global et harmonieux de l'enfant.
 

Elles dispensent un programme d'activités variées et appropriées qui répond aux besoins des différents groupes d'âges et offrent une atmosphère accueillante et réconfortante dans leur résidence privée.


 

La formation obligatoire et la vérification des empêchements
(RSG, assistantes, remplaçantes occasionnelles) top-arrow.gif

Le BC doit s'assurer que les RSG, les assistantes et les remplaçantes occasionnelles ont suivi tous les cours obligatoires, tel que stipulé dans le Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance et qu'elles ont fourni au BC une preuve d'absence d'empêchements ainsi qu'une copie du consentement et ce, avant la première journée de travail. La vérification des empêchements est renouvelable aux 3 ans.
 

Les RSG doivent suivre un cours de premiers soins renouvelable aux 3 ans dès leur première journée de travail.  À moins qu'elles ne soient titulaires de la qualification prévue à l'article 22, elles doivent avoir réussi dans les 3 ans précédent leur demande de reconnaissance, une formation de 45 heures portant sur:

•le rôle d'une RSG en milieu familial;
•le développement de l'enfant;
•la santé, la sécurité et l'alimentation;
•le programme éducatif.

De plus, chaque année, les RSG doivent suivre un des ateliers de perfectionnement d'une durée minimale de 6 heures organisés par le BC ou par l'organisme de leur choix.

Une formation en hygiène et salubrité alimentaire de 3hrs 30 est aussi exigée dès l'ouverture du service de garde.

Les assistantes et les remplaçantes occasionnelles doivent suivre un cours de premiers soins et ce, avant la 1ère journée de travail, renouvelable aux 3 ans. De plus elles doivent suivre une formation de 12 heures portant sur le développement de l'enfant au plus tard 6 mois après leur embauche.

Le ratio d'enfants top-arrow.gif

Une RSG peut recevoir un maximum de 6 enfants dans son service de garde dont au plus 2 enfants âgés de moins de 18 mois. Si elle est assistée d'une autre personne adulte, elle peut recevoir un maximum de 9 enfants dont au plus 4 enfants âgés de moins de 18 mois.


 

Les enfants de la RSG, ceux de l'assistante ainsi que les enfants en visite non accompagnés de leurs parents comptent également dans le ratio s'ils sont âgés de moins de 9 ans et présents dans le service de garde

 

Le remplacement d'une RSG top-arrow.gif

Certaines situations permettent aux RSG de se faire remplacer. Cependant, le fait de se faire remplacer ne dégage pas la RSG de sa responsabilité vis-à-vis de son service de garde. Le ratio des enfants doit être respecté et en aucun temps, la RSG ou son assistante ne pourra avoir, seule, la responsabilité de plus de 6 enfants dont 2 poupons de moins de 18 mois.


 

Absence pour urgence

Lorsqu'elle doit s'absenter en cas d'urgence, la RSG doit se faire remplacer par une personne adulte de son choix. Les parents doivent être informés, dans la mesure du possible, du fait qu'une autre personne remplace la RSG. Ils devraient également avoir déjà eu l'occasion de rencontrer cette personne. Un cas d'urgence peut être:

•une absence liée à la santé ou la sécurité de l'un ou de plusieurs des enfants qu'elle reçoit;
•une absence liée à la santé de la responsable ainsi qu'à la santé de ses proches;
•une absence liée à l'exercice de ses obligations parentales.

Remplacement occasionnel

Le remplacement occasionnel de la RSG peut prendre différentes formes et varier en durée. Il peut être utilisé pour différents motifs qui n'ont pas à être justifiés. Il peut s'agir d'un remplacement prévu ou imprévu.
 

La RSG peut faire appel à une remplaçante occasionnelle et ainsi maintenir son service de garde éducatif en milieu familial ouvert malgré son absence. La RSG ne peut avoir recours à une remplaçante occasionnelle que pour un nombre de jours représentant au plus du total des jours d'ouverture de son service calculé sur une base annuelle.

Ainsi, une RSG qui offre des services de garde éducatifs pendant 231 jours annuellement peut utiliser le remplacement occasionnel jusqu'à un maximum de 46 jours annuellement. Le nombre de jours de remplacement ne peut excéder 52 jours annuellement.
 

La RSG doit comptabiliser, dans un registre, le nombre de jours utilisés annuellement pour le remplacement occasionnel afin d'être capable de démontrer aux parents ou au BC, à la suite d'une plainte, qu'elle respecte le pourcentage.
 

La personne qui remplace occasionnellement la RSG doit fournir au BC une preuve d'absence d'empêchement et un certificat de secourisme avant même le premier remplacement.
 

La RSG n'a pas l'obligation d'aviser le BC lors d'un remplacement occasionnel.

La RSG demeure, en tout temps durant un remplacement occasionnel, responsable de la prestation des services de garde dispensés aux enfants reçus et de leur qualité.

 

Absence lors d'une activité top-arrow.gif

Une RSG qui reçoit moins de 7 enfants et qui organise une activité éducative ne convenant pas à tous les enfants peut se faire remplacer pour que le service soit offert aux autres enfants. Par contre ce n'est pas une obligation. Le parent choisit que son enfant participe ou pas. Il importe de considérer que ces situations sont isolées et occasionnelles.
 

Une RSG qui accueille entre 7 et 9 enfants peut aussi diviser son groupe lors d'une activité éducative. Dans ce cas, il appartient à la RSG de décider qui participera à l'activité, son assistante ou elle, et qui offrira le service à la résidence.

 


Sorties organisées par le CPE top-arrow.gif

Le CPE Familigarde peut organiser des sorties ou spectacles pour les petits dans le but de souligner certaines occasions spéciales:

•spectacle de Noël;
•cabane à sucre;
•pommes en octobre.

Lors de ces sorties, les parents sont toujours les bienvenus. Même si votre RSG ne participe pas, vous êtes invités à vous joindre à nous.


Veuillez vous informer auprès de votre RSG concernant les activités ou consultez notre site internet.

Les visites de surveillance, la reconnaissance
         et le renouvellement de la reconnaissance    top-arrow.gif

Le BC doit effectuer au moins 3 visites à l'improviste par année dans les pièces où sont offerts les services de garde afin de s'assurer de la qualité des services offerts aux enfants et du respect de la Loi et des règlements. Ces visites sont faites par l'agent de conformité.
 

Chaque 3 ans, le BC procède au renouvellement de la reconnaissance de la personne reconnue. Aux fins de ce renouvellement, le BC doit avoir une entrevue avec celle-ci, et chaque personne âgée de plus de 14 ans qui réside dans le service. Il doit aussi effectuer une visite complète de la résidence durant les heures d'ouverture du service de garde.


De plus, le BC doit procéder à la vérification des empêchements de chaque personne âgée de plus de 18 ans qui résident dans la résidence où sont fournis les services de garde. Cette vérification est renouvelable aux 3 ans.
 


La reconnaissance d'une RSG en milieu familial est accordée pour une période de trois ans. Elle peut être renouvelée, suspendue ou révoquée. Le BC renouvelle la reconnaissance si la responsable remplit les conditions et respecte les modalités de la Loi et du Règlement pour être reconnue.


Les visites de soutien top-arrow.gif

Le bureau coordonnateur offre un service de soutien pédagogique et technique auprès des responsables par des visites et un suivi régulier. Ces visites, à la demande de la RSG et selon ses besoins, sont faites par l'agent de soutien pédagogique.  Celle-ci fait des recherches, élabore et offre le support et les outils nécessaires pour soutenir les RSG dans l'application du programme éducatif.  Elle prépare et anime des réunions et des formations afin de favoriser les échanges entre les différents milieux de garde.  Elle rédige des bulletins, des articles et d'autres outils de communication afin de faciliter aux RSG l'accès aux informations.

 

Le BC dispose aussi d'une conseillère en besoins particuliers pour répondre spécifiquement au RSG ayant des enfants à défis particuliers.

 

L'entente de service top-arrow.gif

Il est obligatoire de mettre par écrit l'entente conclue entre la RSG et les parents. Cette entente est destinée à clarifier les conditions reliées à la garde de l'enfant.

Le BC, la RSG et les parents doivent avoir chacun une copie de l'entente signée par les 2 parties.


L'entente de service est conclue pour un an ou moins. Elle est conforme à la Loi et au Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance, au Règlement sur les places à contribution réduite et à la Loi de la protection du consommateur.

La RSG ne peut exiger des frais de gestion, d'administration, d'inscription sur une liste d'attente en vue de l'obtention d'une place, ni de dépôt. Une contribution autre que le tarif de base fixé par le règlement doit être optionnelle pour le parent et l'admission d'un enfant ne peut être liée à l'obligation de payer un surplus.


 

L'avis de résiliation de l'entente top-arrow.gif

 

Quelconque des 2 parties peuvent résilier l'entente en envoyant la formule «Avis de résiliation» à l'autre partie.
 

L'entente est résiliée sans autre formalité dès l'envoi de la formule.
 

Si le parent n'est pas en accord avec les motifs pour lesquels la responsable a résilié son entente de service, il peut s'adresser à l'Office de la protection du consommateur.
 
En cas de départ de l'enfant, la responsable doit donner au parent une attestation des services de garde reçus indiquant le nombre total de journées de garde pour lesquelles le parent a bénéficié de la contribution réduite et la date de la fin des services.

La demande d'admissibilité à la contribution réduite top-arrow.gif

Ce formulaire doit être rempli par le parent qui désire bénéficier de la contribution réduite ou de l'exemption de la contribution réduite pour son ou ses enfants.

 

Le parent doit fournir une copie de son acte de naissance ainsi qu'une copie de l'acte de naissance de son enfant.

 

Si le parent n'a pas son acte de naissance ou celui de son enfant, il doit en faire la demande au Bureau du Directeur de l'Étal Civil et fournir une copie de celle-ci au service de garde.
 

Si le parent est né à l'extérieur du Canada, se référer au tableau indiquant les différents statuts sur le formulaire.

Le parent qui reçoit une prestation d'un programme d'aide de derniers recours (aide sociale) peut bénéficier d'une exemption. Dans ce cas, le tarif de base est réduit de moitié.

Vous devez présenter à votre responsable une preuve que vous recevez des prestations (carnet de réclamation et lettre de votre agent). Cette preuve sera demandée, par la suite, aux 6 mois.

Vous devez toujours présenter au service de garde l'original des documents demandés.

Le tarif de base payé par le parent comprend un repas équilibré selon Le guide alimentaire canadien, 2 collations et le matériel servant au programme éducatif dispensé à l'enfant. Les services de garde doivent être fournis pour une période continue de 10 heures par jour. Le parent doit fournir le lait maternisé et les purées jusqu'à ce que l'enfant puisse boire du lait homogénéisé et manger le repas au menu
 

Les services supplémentaires ne font pas partie du programme régulier d'activités et sont optionnels pour les parents.

Il y a trois situations pour lesquelles la RSG peut demander des frais aux parents (autre que le frais de base):

 

•une sortie organisée dans le cadre d'une activité éducative pour laquelle la responsable encourt des frais et à laquelle l'enfant peut participer (il s'agit de frais spécifiques pour une sortie déterminée et non des frais généraux pour toutes les sorties organisées par le service de garde). Par exemple, le parent d'un poupon qui ne va pas aux pommes n'a pas à payer pour cette sortie
•les articles d'hygiène personnels fournis à l'enfant et non le matériel d'hygiène de base comme le papier hygiénique, le savon, les papiers-mouchoirs, etc.;
•les repas supplémentaires pris par l'enfant et non des frais généraux applicables à tous parce que le service de garde offre par exemple le petit déjeuner ou le souper. Seuls les parents qui désirent que l'on serve à leur enfant un petit déjeuner ou un souper, en plus du repas du midi peuvent se voir demander un montant pour ce repas supplémentaire pris par leur enfant


Le parent doit être libre d'accepter ou de refuser de payer ces frais supplémentaires. En aucun cas la RSG doit discriminer un enfant ou réduire les services dont le parent refuse les frais supplémentaires.
 

Si le parent désire que son enfant fréquente le service de garde plus que les 10 heures de garde continue prévues au Règlement (heures additionnelles demandées par le parent), il peut être sujet à une contribution additionnelle dont le montant est établi à la discrétion des parties. De même, des frais pourraient être demandés pour un retard après les heures normales d'ouverture du service de garde lorsque cela se produit.

 

La fiche d'assiduité top-arrow.gif

Ce formulaire rempli par la responsable et signé par les parents concerne la présence de l'enfant dans le service de garde. La fiche d'assiduité sert à noter les dates et journées ou demi-journées de présence ou d'absence de l'enfant, la date à compter de laquelle les services de garde ne sont plus requis, le paiement du parent et à recueillir la signature des parents confirmant que ces services ont été fournis.


Les responsables de service de garde en milieu familial sont tenues de remplir une fiche d'assiduité pour chaque enfant qui fréquente leur service et de la mettre à jour sur une base quotidienne.


Il est important pour les parents de s'assurer de l'exactitude des informations inscrites sur la fiche. En aucun cas, le parent ne doit signer une fiche d'assiduité où toutes les fréquentations ont été inscrites à l'avance ou encore signer des fiches où ne sont pas encore indiquées les dates et les présences ou absences de l'enfant.


 

 

L'administration des médicaments top-arrow.gif

Seule la RSG, son assistante ou la personne désignée en cas d'urgence ou la remplaçante occasionnelle a le droit d'administrer des médicaments aux enfants.


Si le parent a signé le protocole recommandé pour l'administration d'acétaminophène, de gouttes nasales salines, de crèmes à base d'oxyde de zinc pour le siège, de crème solaire sans paba, de solutions orales d'hydratation ainsi que de l'application de gel lubrifiant en format à usage unique pour la prise de température, de crème hydratante, de baume à lèvre, d'un insectifuge et de lotion calamine, il donne automatiquement l'autorisation écrite à la responsable d'administrer ces médicaments au besoin.


Pour tous les autres médicaments, une prescription médicale est requise. Le nom de l'enfant ainsi que la posologie doivent figurer sur l'autocollant du flacon ou du contenant préparé par le pharmacien pour ce médicament ou ce produit précis.


En aucun cas, la RSG ne peut administrer à un enfant quelque produit que ce soit si celui-ci n'a pas été au préalable prescrit par un médecin (même s'il est en vente libre).



Les reçus pour fin d'impôts top-arrow.gif

La RSG doit remettre, aux parents, les reçus fédéraux de frais de garde pour l'année fiscale écoulée au plus tard, le 29 février.

Les parents qui ont quitté le service de garde avant la fin février et qui ont changé de numéro de téléphone ou ont déménagé entre temps, doivent en informer leur ancienne responsable afin qu'elle puisse leur envoyer les reçus à la bonne adresse. Prendre note que la contribution réduite fixée par le gouvernement, n'est pas déductible d'impôt. Seuls les frais pour les heures supplémentaires de garde et le montant de contribution réduite que le parent paie lorsque le service est fermé sont déductibles d'impôt.

Le bureau coordonnateur émettra un Relevé 30 au plus tard le 29 février de chaque année à chaque parent qui aura signé une entente de service subventionné pour le nombre de jours de garde pour lesquels il est tenu de payer la contribution de base.


Cependant, s'ils le désirent, il est possible pour deux parents admissibles à la contribution de base de répartir les journées de garde pour lesquelles chacun d'eux sera tenu de payer cette contribution. Pour ce faire, une "Entente concernant la répartition du paiement de la contribution de base" doit être complétée par les deux parents et remise à la responsable qui la fera suivre au bureau coordonnateur. (L'entente est disponible sur le site internet www.cpefamiligarde.com)

 
 
 

Quand garder l'enfant à la maison? top-arrow.gif

Afin d'éviter aux parents le désagrément de devoir repartir avec son enfant le matin ou de revenir le chercher au courant de la journée, prendre note que la responsable ne peut garder un enfant qui:

fait de la fièvre ou qui a fait de la fièvre durant la nuit. Nous savons que dès que l'effet de l'acétaminophène est terminé, la fièvre reprend;

présente et/ou présentait durant la nuit de fréquentes selles liquides ou des vomissements. Le but est d'enrayer la propagation de la gastro-entérite. Si un enfant se présente avec de tels symptômes, il risque d'en contaminer plus d'un et de contaminer la responsable;

 

ne fait pas de fièvre mais dont l'état général est mauvais. À partir du moment où l'enfant ne peut participer aux activités, la responsable communique avec le parent qui doit venir le chercher;

 

fait une conjonctivite purulente. Le parent doit nécessairement obtenir une prescription d'antibiotique. L'enfant peut réintégrer le service de garde 24 heures après le début du traitement. La responsable se réserve le droit de demander un billet médical;

 

présente une éruption cutanée inhabituelle. Souvent, elle est le début d'une maladie contagieuse. En raison des causes multiples, il faut avoir recours à un examen médical;

 

souffre d'un gros mal de gorge ou a de la difficulté à avaler. Cela peut cacher une infection à streptocoque qui nécessite la prise d'antibiotique.


Ce sont les cas les plus fréquents. En cas de doute, n'hésitez pas à communiquer avec votre responsable ou le Bureau Coordonnateur. La santé des enfants nous tenant à cœur, sachons prévenir les risques de contagion.
 


Nous sollicitons votre précieuse collaboration et vous remercions à l'avance pour votre compréhension.


Politique et procédure de traitement des plaintes top-arrow.gif

Le traitement des plaintes compte parmi les mesures qui garantissent l'amélioration continue des services offerts aux enfants et aux parents.
 

Par l'établissement de règles et de balises, le centre de la petite enfance veut favoriser un traitement adéquat de toutes les plaintes formulées.

 

La procédure est remise aux responsables de service de garde en milieu familial ainsi qu'aux parents qui utilisent ces services.

Vous pouvez consulter la politique en entier au lien suivant.


 

 

Mon petit monde à moi… top-arrow.gif

Si vous avez des questions ou des préoccupations suite à la lecture de ce document, n'hésitez pas à communiquer avec nous.

Nous vous assurons de notre disponibilité en tout temps et espérons sincèrement que votre enfant soit heureux parmi nous.
 

À titre d'information, nos bureaux administratifs sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30.
 

Veuillez recevoir, chers Parents, l'expression de nos meilleures salutations.


 

Centre de la petite enfance Familigarde de LaSalle

Bureau coordonnateur

Mon petit monde à moi



_________________________________
Lise Caron
Directrice générale
Poste 228
_______________________________________
Linda Muzzi
Directrice adjointe du milieu familial
Poste 223